mercredi 5 décembre 2012

Poulet saumuré

Le défi Daring Cooks du mois de novembre était de mettre dans la saumure un morceau de viande avant de le faire rôtir.
Mettre un morceau de viande dans de l'eau salée fait entrer de l'eau dans la viande et la rend tendre et justeuse.
J'ai choisi de faire cuire un poulet entier.

La méthode :
La veille du jour où je voulais manger mon poulet, je l'ai mis dans un récipient élevé et je l'ai recouvert de 9 tasses d'eau à laquelle j'ai mélangé 1/2 tasse de sel.
Le matin du jour où je voulais manger mon poulet, je l'ai retiré de l'eau salée, je l'ai asséché quelque peu à l'aide d'un essuie-tout, et je l'ai mis à sécher sur une grille dans le frigo. Faire sécher la peau à l'air aide à bien la rôtir.

J'ai assaisonné le poulet avec de l'ail, du paprika, du jus de citron, un peu d'huile, du romarin et de la sauge. Je l'ai mis dans un plat avec des carottes, des pommes de terre et du chou coupés en gros morceaux.

J'ai fait cuire le tout 15 minutes à 425°F, puis 12-15 minutes par 450 g de poulet à 350°F. Une fois la viande cuite, je l'ai retirée du plat et je l'ai emballée dans un papier aluminium pour la laisser reposer. Les légumes ont été remis au four où il ont fini de cuire.

Le poulet était vraiment délicieux, et les légumes (surtout les patates) étaient absolument décadents. Faire cuire les légumes dans le jus de viande ne m'a pas permis d'en faire une sauce, mais les légumes étaient tellement bons que je ne l'ai pas regretté !


Audax of Audax Artifax was our November 2012 Daring Cooks’ host. Audax has brought us into the world of brining and roasting, where we brined meat and vegetables and roasted them afterwards for a delicious meal!


Filet de porc séché aux fines herbes

Ça fait déjà trois fois que Samz et moi cuisinons un filet de porc de cette façon, et nous prévoyons en refaire pour épater nos familles à Noël. C'est une recette hyper simple, mais qui impressionne !

Attention, il est important d'utiliser du sel de Guérande. Nous en avons trouvé au Crac, dans le Vieux-Québec, mais possiblement qu'il y en a dans la plupart des épiceries fines.

La recette a été prise dans le livre des Gourmandises d'Isa.



1 filet de porc
Gros sel de Guérande
Herbes au choix (moi un mélange de basilic, origan, thym et romarin)
1 linge à vaisselle

Rouler le filet de porc dans le gros sel et les herbes, en s'assurant qu'il y a bien du sel partout, puisque c'est ce qui va cuire la viande. Le rouler dans le linge à vaisselle, bien serré. Le mettre dans le bac à légumes du réfrigérateur et l'y laisser pendant 4-5 jours.

À cette étape, on peut le consommer en le coupant en fines tranches (plus fines que sur l'image... mon couteau n'est pas très bon), ou on peut l'enrouler dans un coton à fromage et le laisser sécher plus longtemps dans un endroit sec.

Brioches à la citrouille et à la cannelle

J'avais une citrouille (deux en fait, mais c'est une autre histoire) qui trainaît dans mon garde-manger quand j'ai vu la recette chez Smitten Kitchen. Et je n'ai pas pu résister. Qui aurait pu résister ? Ça a l'air tellement bon (et ça l'est, je le confirme) !



Pour 16 brioches
Pâte :
6 c. à table de beurre non salé
1/2 tasse de lait tiède
2 et 1/4 c. à table de levure active
3 et 1/2 tasses de farine tout usage
1/4 de tasse de sucre brun (cassonade)
1 c. à thé de sel
1/2 c. à thé de cannelle
1/4 c. à thé de muscade
1/4 c. à thé de gingembre
2/3 de tasse de purée de citrouille
1 oeuf

Garniture :
3/4 de tasse de sucre brun (cassonade)
1/4 de tasse de sucre blanc (granulé)
1/8 c. à thé de sel
2 c. à thé de canelle

Glaçage :
4 oz de fromage à la crème mou
2 c. à table de lait
2 tasses de sucre à glacer
Quelques gouttes d'extrait de vanille

Pâte :
Faire fondre le beurre.
Mélanger la levure et le lait dans un petit bol et laisser agir 7 minutes.
Dans un grand bol, mélanger la farine, le sucre, le sel et les épices. Ajouter 1/4 de tasse de beurre (le reste ira dans la garniture) et mélanger. Ajouter le lait et la levure, la purée de citrouille et l'oeuf. Bien mélanger et former une pâte. Pétrir 5 minutes. Former une boule, couvrir le bol d'une pellicule plastique et laisser reposer dans un endroit chaud et à l'abri du vent pour 1 heure (ou jusqu'à ce que la pâte aie doublé de volume).

Graisser deux moules ronds de 9".

Garniture :
Étendre la pâte sur une surface enfarinée pour former un rectangle d'environ 11"x16". Utiliser un pinceau pour étendre le beurre restant sur toute la surface. Mélanger ensemble dans un bol tous les ingrédients de la garniture. Répendre uniformément sur toute la surface en pressant légèrement pour faire tenir la garniture. Rouler en un cylindre serré en commençant du côté le plus long.
Couper le cylindre en 16 morceaux.
Diviser les  brioches dans les moules, et laisser lever 45 minutes.

Faire cuire à 350°F pendant 25 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.


Laisser les brioches refroidir sur une grille.

Glaçage :
Battre le fromage à la crème jusqu'à ce qu'il aie une texture légère. Ajouter le sucre à glacer et le sel et battre. Ajouter du lait jusqu'à obtenir la consistance désirée. En glacer les brioches lorsque froides.

Les brioches non glacées se congèlent très bien.

Pizza, tartes salées, quiches

Pizza

Pizza pochettes maison
Sauce à pizza

Pizza pochettes maison

Grâce aux Daring Bakers et à leurs empanadas, j'ai eu l'idée de faire des pizza pochettes maison !
Les pizza pochettes, c'est bon, on aime ça, mais qu'est-ce que c'est cher ! (aussi, on ne sait pas trop ce qu'elles contiennent...)

Alors voilà, il suffit de combiner les empanadas à une sauce à pizza maison (comme ici) et d'ajouter légumes et viande de notre choix, et du fromage, et tadaaa on obtient de délicieuses pizza pochettes maison.
Elles se congèlent et se réchauffent aussi bien que les "vraies".


Potage aux feuilles de poireaux

Les poireaux en spécial, c'est génial. Cinq ou six beaux poireaux pour quelques dollars. Mais n'utiliser que la partie vert tendre/blanc est un gaspillage selon moi. J'ai donc cherché et trouvé une recette à faire avec les feuilles foncées de poireaux : un potage.



Cette recette est inspirée de celle de Ricardo.

Pour 6 bols :
Feuilles de 3 poireaux, bien lavées et coupées en gros morceaux
1 oignon, haché
2 pommes de terres, coupées en gros cubes
4 tasses (1 litre) de bouillon de poulet
1 feuille de laurier
1/2 c. à thé de thym
Sel et poivre au goût
Crème 15% au goût

Mettre tous les ingrédients, sauf la crème dans un grand chaudron. Porter à ébullition, baisser le rond et laisser mijoter jusqu'à ce que les légumes soient tendres (environ 40 minutes).
Passer au mixeur et réduire en purée. Ajuster la texture avec un peu d'eau ou de bouillon de poulet au besoin.
Verser dans des bols et ajouter de la crème au goût (faire un motif est optionel !).



samedi 13 octobre 2012

Gâteau japonais au chocolat et au sésame

Samz est allé au Japon en février dernier. Il en est revenu dingue de nourriture japonaise. Alors on essaie tant bien que mal de confectionner chez nous des petits plats japonais. Il est parfois difficile de trouver les ingrédients, mais on s'en sort en remplaçant quelques légumes et sauces, et c'est bien bon quand même.

J'avais fait la recette de gâteau au chocolat et au sésame (tirée du livre Cuisiner japonais pas à pas) une première fois pour passer une grande quantité de graines de sésames qui traînait dans mon garde-manger. Je l'ai refait la semaine dernière pour l'anniversaire de mon père, et tout le monde a aimé (j'ai même distribué la recette !)



La recette :
Gâteau :
100g de beurre coupé en dés
1 et 1/4 de tasse de graines de sésame
3 oeufs légèrement battus
1 et 1/3 de tasse de sucre
2/3 de tasse de farine
1 c. à thé de poudre à pâte
1/2 c. à thé de bicarbonate de soude

Glaçage :
200g de chocolat noir en morceaux
100 ml de crème allégée

Mixer les graines de sésame au robot mélangeur jusqu'à obtenir une pâte (ne pas se décourager, le processus prend une dizaine de minutes). Assurez-vous de décoller les graines de sésame des parois de votre robot de temps en temps.
Faire fondre à feu doux le beurre et la pâte de sésame.
Hors du feu, incorporez les oeufs et le sucre, en remuant sans arrêt. Tamiser la farine, la poudre à pâte et le bicarbonate de soude au-dessus du mélange et remuer délicatement.
Verser la pâte dans un moule à gâteau carré de 20 cm de côté, préalablement tapissé de papier sulfurisé (ou enduit de beurre). Faire cuire à 350°F pendant 35 à 40 minutes. Laisser reposer le gâteau 10 minutes sur une grille avant de démouler. Laisser refroidir complètement avant de glacer. 

Faire fondre le chocolat et la crème à feu doux. Laisser refroidir 15 minutes pour que le mélange épaississe avant d'étaler le glaçage sur le gâteau. Laisser le glaçage se raffermir à température ambiante.